Qui veut prendre sa place ?

15/09/2008 - 14h29
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Romain Buthigieg
    En savoir plus

     

    Pour cette rentrée, le blog télé de Fluctuat se lance dans le journalisme d'investigation. Dorénavant, il va y avoir de l'enquête à en faire rougir de honte Paul Moreira. Et pour commencer cette série "Grands Reportages", nous vous invitons à plonger dans les étapes de présélections de l'émission Tout le monde veut prendre sa place sur France 2. En effet, nous avons suivi en exclusivité, un (on l'espère) futur participant du jeu présenté par Nagui.

     

    Raph habite la Suisse, est né à Lausanne Genève, fait partie du groupe des gens qui mesurent plus d'un mètre quatre-vingt cinq sur Facebook ainsi que du groupe des gens qui portent des chaussures. Il est journaliste et rédige également un blog, Bon Pour Ton Poil, à caractère comique mais néanmoins informatif.

     

    La semaine dernière, après un mois d'une attente qu'on imagine épouvantable, Raph s'est rendu pour les pré-sélections de l'émission de France 2 à Besançon. Plus de cent candidats étaient présents avec lui et la première étape consista en un questionnaire de culture générale de quarante questions pour savoir si les compétences requises pour participer au jeu sont réunies (et accessoirement, la qualité de la plastique esthétique). Sept minutes pour répondre, il ne fallait pas chômer.

     

    Pour la seconde étape, une rencontre quatre par quatre était organisée par les sélectionneurs, c'est-à-dire les Roland Domenech de l'émission qui ont posé des questions du style : "Et vous êtes qui ? Et vous vous appelez comment ? Et vous faites quoi dans la vie ?". Ensuite, il a fallu attendre avec angoisse que les organisateurs dépiautent les résultats pour en ressortir avec une liste d'une vingtaine de noms.

     

    Au cours de la troisième, et ultime étape, les candidats sont repassés par quatre devant le jury pour être analysés sous toutes les coutures. On leur a fait comprendre plus ou moins explicitement que le joueur n'est pas là que pour le jeu, mais aussi pour être une sorte de faire-valoir à Naguy (genre : "faudra bien plaisanter avec lui").

     

    Et finalement, les vingt candidats sont repartis avec pour seul commentaire que : "si d'ici quatre mois, vous n'avez pas de nos nouvelles, considérez que vous n'avez pas été sélectionné". Même pas un courrier officiel avec mention que "malgré la qualité de votre candidature, nous ne sommes pas en mesure de vous offrir un poste à la hauteur de vos compétences". C'est vache...

     

    À dans quatre mois et nous croisons les doigts pour Raph.

     

    Par Romain Buthigieg
    COMMENTAIRES
    Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
      Toutes les rubriques
      • Cinéma
      • /
      • Société
      • /
      • Livres
      • /
      • Télé
      • /
      • Musique
      • /
      • Expos
      • /
      • Photos
      • /
      • Forum
      articles les + lus
      • Un docu sur la 808, la machine qui a redéfini la musique
      • Poème d'actu #35 : De McCarthy à la FIAC, défense de l'art contemporain
      • La DeLorean : une voiture mythique des 80s en 5 clips, de Lil Wayne à Todd Terje
      • Larry Smith : dernier témoignage d’une pièce maitresse de l’histoire du hip-hop
      • L’enfer de la malbouffe vu par Jake et Dinos Chapman
      Les Derniers Tweets de Fluctuat