Ségolène Royal : c'est jouable (mais c'est chaud)

23/04/2007 - 16h13
  • Partager sur :
  • 0

 

"C'est jouable". Telle est la phrase prononcée hier soir par Ségolène Royal à son arrivée rue de Solferino. "Mais c'est super chaud!", aurait pu ajouter la candidate socialiste. Si on en juge aux sondages effectués juste après 20 heures hier soir, le report de voix sur Royal est un peu juste : 17 % de ceux qui ont voté Jean-Marie Le Pen, 46 % des fans de François Bayrou, 78 % des électeurs de Dominique Voynet, 95 % de ceux de Marie-George Buffet, 83 % de ceux d'Olivier Besancenot, 78 % d'Arlette Laguiller, 90 % de ceux de Philippe de Villiers. Si on les rapporte à leur score de premier tour et qu'on considère une abstention équivalente, l'ensemble de ces reports représenterait à peine plus de 18 points supplémentaires sur les 25 à trouver. "Il va falloir maintenant travailler, confronter, et puis que les Français comparent deux personnalités pour savoir quelle est leur cohérence par rapport à ce qu'ils disent, à ce qu'ils ont fait, et à ce qu'ils sont, et à leur caractère" a encore déclaré la candidate hier soir. Selon un sondage Ifop/Fiducial, elle serait sur le papier battue par Nicolas Sarkozy qui atteindrait 54 %.

 

C'est chaud madame...

 

Par Daniel De Almeida
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Vidéo : David Guetta dans un état second lors d’un set en Belgique
    • Malaise : Quand Joey Starr fait sa promo sur Jacquie et Michel
    • Des prisonniers changent d’uniformes à cause de la série Orange is the New Black
    • Vidéo : la Révolution française vue par Rob Zombie et le dessinateur de The Walking Dead
    • Une forêt québécoise s’illumine le soir venu
    • Christian Estrosi, DSK, Marine Le Pen : rap français et name-dropping
    • Marilyn Myller : un court-métrage en stop-motion
    Les Derniers Tweets de Fluctuat