Porn WikiLeaks : la fin de l'anonymat dans le X ?

04/04/2011 - 17h33
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Virginie Beernaert

 

Le site "Porn WikiLeaks" révèle l'identité de travailleurs du sexe. Après le cas Samantha Ardente, pourquoi les acteurs d'aujourd'hui ont tout intérêt à rester des pseudonymes ?

 

Le document qui crée le scandale est une base de données, publiée sur Porn WikiLeaks, provenant d'une clinique californienne privée s'occupant des examens médicaux d'acteurs porno. Ce ne sont pas moins de 15 000 noms (corrélés à des pseudos), dates de naissance, voire adresses, qui ont été publiés jusque là. Parmi ces noms on trouve des acteurs "à la retraite" et d'autres menant une double vie, qui espéraient que leur carrière dans le X se fasse discrète.

 

Comment expliquer ce besoin de discrétion, sinon par l'évolution des profils (et donc des motivations) des acteurs du X ? Auparavant, la majorité des acteurs avaient pour projet de faire une carrière 100% porno (il n'y a qu'à voir Nina Hartley qui continue toujours); tandis qu'aujourd'hui, ce sont de plus en plus d'amateurs qui tournent pour le plaisir, tout en ayant un boulot à côté. Ainsi Pegas Production révèle que 60% de ses acteurs sont des Monsieur et Madame Tout le Monde qui gagnent leur vie autrement. Le fantasme de la "girl next door" est enfin mené jusqu'au bout grâce à l'amateurisme. Seulement être sex worker, même à mi-temps, n'est pas sans risque pour sa vie sociale et publique. Sandra Kaz pourrait en dire quelque chose.

 

Monica Foster, qui évolue dans le milieu du porno depuis plusieurs années, a écrit un livre dans lequel elle prévient les aspirants porn-star de l'impossibilité de garder un anonymat complet. Samantha Ardente aurait du le savoir. Cette jeune femme, professeur d'école secondaire, a été suspendue, suite à la découverte d'un site internet où elle apparaît dans des poses sexuellement explicites. Dolly Princess, une jeune actrice qui a travaillé avec elle, raconte lui avoir déconseillé de travailler dans le milieu du porno, vu sa posture de "figure d'autorité" dans l'école. Elle-même avait été inquiétée alors qu'elle était étudiante et suspendue trois jours, avant que la commission scolaire de son établissement déclare qu'elle séparait bien l'école de sa vie privée. 

 

Le problème de Porn Wikileaks, c'est que le site repose sur un système de délation dans lequel les révélations semblent faîtes pour être suivies de sanctions. C'est peut-être pour ça que la révélation dépasse certaines limites, comme en témoigne Monica Foster: "ils ont publié des photos de mon père, de ma mère, et même de ma soeur. Ils ont mis sur le site leur véritable adresse, leurs numéros de téléphone privés. Ils ont posté une photo de mon appartement."Car sur Porn WikiLeaks les travailleurs du X n'ont pas bonne presse et sont communément appelés "whores" (prostituées). Des insultes qui montrent bien le rapport ambigü à la pronographie ou, comme le résume le commentateur d'un blog :"Le porno au grand complet se fend en quatre pour nous vendre l'idée que la professionnelle qu'on voit s'ébattre dans les films que nous louons est "la fille d'à côté". Or, si on découvrait effectivement que notre voisine est une actrice porno, on ferait circuler une pétition pour qu'elle déménage. Cherchez l'erreur."

 

Par Virginie Beernaert
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Malaise : Quand Joey Starr fait sa promo sur Jacquie et Michel
    • Spike Lee rend hommage à Eric Garner, mort comme dans Do The Right Thing
    • Des prisonniers changent d’uniformes à cause de la série Orange is the New Black
    • Fight Club 2 : Palahniuk ressuscite Tyler Durden en BD et aime les grosses bananes
    • Vidéo : la Révolution française vue par Rob Zombie et le dessinateur de The Walking Dead
    • Christian Estrosi, DSK, Marine Le Pen : rap français et name-dropping
    • Le jeu d'échecs de Marcel Duchamp recréé en impression 3D
    Les Derniers Tweets de Fluctuat