Photos : la "Machine" d’Angélique du Coudray, mère des sage-femmes

27/05/2013 - 17h59
  • Partager sur :
  • 0
L’accouchement a seulement été enseigné à partir du XVIIIème siècle. Une petite révolution orchestrée par Angélique du Coudray. Elle est considérée comme le premier professeur à avoir donné des cours pour mettre au monde les enfants.

Née en 1714, elle enseigne aux femmes à la campagne les rudiments du métier à partir de 1754. Son livre, "Abrégé de l’Art des accouchements", est publié en 1759.  Ses services d’utilité publique sont remarqués par Louis XV et récompensés. Elle a formé entre 4000 et 5000 sages-femmes de son vivant jusqu’en 1789. Elle meurt l’année où débute une autre révolution. 

D’après Medarus.org, elle voulait rendre ses leçons "palpables" et a ainsi eu l’idée de créer un mannequin pour que ses élèves pratiquent les techniques pour accoucher une femme en différentes situations : avec un fœtus de sept mois, des jumeaux ou bien encore un nouveau-né. Pudiquement appelée la "Machine" d’Angélique du Coudray, de nos jours, il ne reste plus qu’un seul exemplaire conservé au Musée Flaubert et d’Histoire de la Médecine de Rouen.

 
 
 
 

Via : Retronaut.com et Culture.gouv.fr

Par Guillaume Roche
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Poème d'actu #43 : L'année 2014 en poème-GIFs
    • "Wurst" : Alerte à Malibu version saucisse en stop-motion
    • "Unicorn Blood" : des oursons, des licornes et du sang dans un cruel court-métrage d'animation
    Les Derniers Tweets de Fluctuat