Les Talibans tweetent en anglais et ça marche

14/05/2011 - 11h35
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Virginie Beernaert

 

Les Talibans ont décidé d'étendre leurs efforts de communication en tweetant en anglais.

 

Depuis l'ouverture de son compte en décembre 2010, leur principal représentant, Mostafa Ahmedi, aka @alemarahweb sur Twitter, postait en pachtoune, jusqu'à ce qu'il se décide, après 750 tweets, à s'exprimer en anglais. Depuis il tweete dans les deux langues.

 

Mostafa Ahmedi est connu pour ses communications contradictoires et pas forcément fiables. Il est notamment intervenu, en 2000, à propos d'internet, pour en interdire l'usage aux Afghans, sous prétexte que c'était une chose impie - alors qu'il a lui-même un site internet et un compte Twitter. Sans doute destinés à faire de la propagande à échelle internationale, ces messages en anglais ressemblent à des inventaires de morts. Pour le Guardian, ce seraient des rapports gonflés d'attaques talibanes.

 

L'utilisation de l'anglais semble toutefois porter ses fruits : de quelques 200 abonnés, le compte de Mostafa Ahmedi atteint déjà 2 513 abonné, en moins de vingt-quatre heures.

Via Mashable.

Par Virginie Beernaert
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Le Cirque du soleil sublime les drones
    • Clip et album français du mois : jusqu’où faut-il aimer The Dead Mantra ?
    • Le porno expliqué par l'absurde en 3 minutes 30
    • 10 classiques du rap revisités façon affiche de blaxploitation
    • Flying Lotus : comment devient-on une icône underground en 5 leçons
    • Quand une jeune fille se lie d'amitié avec des membres coupés
    • Matrix résumé en 3mn façon jeu vidéo 8-bit
    Les Derniers Tweets de Fluctuat