Lego au service de la dépénalisation

24/05/2012 - 15h06
  • Partager sur :
  • 0
La petite brique de notre enfance est utilisée à toutes les sauces. Si certains construisent des sculptures ou un sapin de Noël géant, d’autres s’amusent à bâtir une plantation de cannabis.

Il s’agit d’une installation née d’un partenariat entre la boutique de fringues urbaines The Seventh Letter et la Known Gallery.

Le but de la manœuvre est d’attirer l’attention du public sur les nombreuses descentes effectuées par les autorités dans les dispensaires qui délivrent de la marijuana grâce à la fameuse proposition 215 qui défend le cannabis médical en Californie.

Une quasi véritable plantation maison qu’un particulier peut se constituer en seulement quelques clics sur Google a été créée. Le matériel est bien réel, mais les pieds de cannabis sont montés en Lego.

Les cannabiculteurs à la fibre artistique affirment que cette herbe a le pouvoir de guérir, et mieux encore : la récolte est toujours abondante. En même temps, fumer un joint avec cette herbe en plastique ne doit pas avoir un fameux goût, et les consommateurs ne sont certainement pas légions.

A défaut de pouvoir affirmer qu’elle possède un véritable effet thérapeutique, les visiteurs (et les lecteurs de Fluctuat qui sont à L.A.) peuvent découvrir en toute légalité jusqu’au 9 juin ce qu’est la sensation d’acheter son herbe dans un dispensaire.

(Via)

Par Guillaume Roche
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Les illustrations de livres anciens s'animent en GIF
    • Si les bouteilles d’alcool disaient la vérité
    • Instagram : les incroyables armes saisies dans les aéroports US
    • Des œuvres d'art dans des pièces moches
    • Quand George Orwell faisait la critique de Mein Kampf
    • Breaking Bad et Julia Louis-Dreyfus pour une pub Audi
    • "Le procès Céline", un captivant documentaire ranime le débat sur l'écrivain
    Les Derniers Tweets de Fluctuat