Le vin au cannabis made in USA Baudelaire likes this

27/04/2012 - 16h58
  • Partager sur :
  • 0
En France, un tel breuvage ferait bondir le lobby vinicole, mais aux USA certains viticulteurs produisent sous le manteau du vin au cannabis.

Le journaliste Michael Steinberger aborde ce sujet dans un article publié récemment par The Daily Beast. Il a goûté à cette boisson pour la première fois  en 2011 lors d’un repas autour de la gastronomie française.

Pour les besoins de son article, il a rencontré un viticulteur américain basé en Californie, et découvert que cette pratique date des années 1980.

Le viticulteur affirme que la fermentation du jus de raisin avec des feuilles de marijuana est une griffe locale. Certains professionnels voient en elle le premier vin vraiment créé aux USA.

Au centre de cette originale entreprise vinicole, on retrouve le cépage du cabernet sauvignon, réputé justement pour assurer de bonnes cuvées avec le cannabis. Une fois la fermentation alcoolique effectuée, l’alcool commence à extraire le  Tétrahydrocannabinol (THC) des feuilles. Il faut compter environ 9 mois pour obtenir une bouteille de ce vin très confidentiel qui contient 1.5 grammes d’herbe et dont le prix est parfois supérieur à 100$.  

Via : The Daily Beast et Vitisphere

Par Guillaume Roche
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Les monstres de John Kenn Mortensen
    Les Derniers Tweets de Fluctuat