Le vatooing, parce que le vajazzling est mort-né

13/08/2010 - 12h59
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Mon Missionnaire

    Il aura fallu peu de temps pour se rendre compte que le vajazzling, c'est un peu pourri en fait. Mettre des diamants sur ta chatte, d'abord c'est moche, ça brille un peu trop et puis, ça doit pas être très pratique à porter sous la culotte quand même. Donc oublions les diamants, place au faux tatouage, style Malabar-à-coller-sur-ton-épaule. On appelle ça le vatooing, autre mot-valise né de la fusion de vagina et tatoo. En somme, c'est comme avoir un faux tatouage, mais bien placé. Testé sur The Luxury Spot, le vatooing prend environ 10 minutes à faire, ne contient aucun produit toxique et peut rester jusqu'à 10 jours après réalisation, il s'efface progressivement et ne laisse pas de traces. Mais surtout, ça ne fait pas mal. A New York, plusieurs centres de beauté le proposent avec l'épilation intégrale pour plus de 100$, et là vous vous dites sûrement que c'est un peu cher pour quelque chose que votre copain ne remarquera pas plus que votre nouvelle coiffure. Photo : © Gary He

    Par Mon Missionnaire
    COMMENTAIRES
    Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
      Toutes les rubriques
      • Cinéma
      • /
      • Société
      • /
      • Livres
      • /
      • Télé
      • /
      • Musique
      • /
      • Expos
      • /
      • Photos
      • /
      • Forum
      articles les + lus
      • Un docu sur la 808, la machine qui a redéfini la musique
      • Poème d'actu #35 : De McCarthy à la FIAC, défense de l'art contemporain
      • La DeLorean : une voiture mythique des 80s en 5 clips, de Lil Wayne à Todd Terje
      • Larry Smith : dernier témoignage d’une pièce maitresse de l’histoire du hip-hop
      • L’enfer de la malbouffe vu par Jake et Dinos Chapman
      Les Derniers Tweets de Fluctuat