Ecoutez comment parlaient nos ancêtres il y a 6000 ans

27/09/2013 - 16h35
  • Partager sur :
  • 0
Les linguistes sont parvenus à reconstruire le fameux langage Proto-Indo-européen qui était parlé en 4000 avant notre ère. Il est même possible de l’écouter en version audio grâce à un chercheur de l’Université du Kentucky.

L’existence d’un idiome unique ayant donné naissance à toutes les langues indo-européennes modernes est connue depuis le XIXe siècle, rappelle le magazine Archeology, à l’origine de cette initiative passionnante. Appelé Proto-Indo-européen (PIE), il était parlé entre 4500 et 2500 avant JC, mais n’a laissé aucune trace écrite. Cela n’a pas empêché les linguistes de reconstruire cette langue perdue, et de tenter de recréer sa prononciation.

Dès 1868, un linguiste allemand nommé August Schleicher écrit une fable, intitulée "Le Mouton et les Chevaux", à partir des connaissances réunies à l’époque sur le PIE. Depuis, elle est régulièrement mise à jour pour intégrer les nouvelles informations glanées par les chercheurs. Evidemment, ce travail reposant sur la linguistique comparée n’est pas 100% fiable et il n’existe pas de consensus au sein de la communauté des spécialistes du PIE. Toutefois, Andrew Byrd de l’Université du Kentucky s’est lancé dans la retranscription audio de cette fable en se basant sur le travail d’Eric Hamp et de feu Subhadra Kumar Sen.

 

Voici ce que dit le texte en français :

Un mouton sans laine vit des chevaux, l’un deux tirant un lourd wagon, l’un portant une lourde charge et l’un portant rapidement un homme. Le mouton dit aux chevaux : "mon cœur me fait souffrir, de voir un homme menant des chevaux. "Les chevaux dirent : "écoute, mouton, nos cœurs souffrent quand nous voyons ceci : un homme, le maitre, prend la laine du mouton pour s’en faire un vêtement chaud. Et le mouton n’a plus de laine". Après avoir entendu cela, le mouton s’enfuit à travers la plaine.

Byrd a également récité une autre petite histoire, "le Roi et le Dieu", écrite en 1990 à partir de la Rigveda, un recueil de textes sanskrits.

 

Il était un roi. Il n’avait pas d’enfants. Le roi voulait un fils. Il demande à son prêtre : "qu’un fils naisse pour moi !" Le prêtre dit au roi : "Priez le dieu Werunos." Le roi approcha le dieu Werunos pour prier désormais ce dieu. "Ecoute-moi, père Werunos !" le dieu Werunos descendit du paradis. "Que veux-tu ?" "Je veux un fils." Qu’il en soit ainsi", dit le dieu lumineux Werunos. La femme du roi porta un fils.

Comme le souligne le site io9, le PIE sonne fortement comme le langage utilisée par les Ingénieurs dans Prometheus, preuve qu’il y avait au moins quelque chose de réussi dans le film de Ridley Scott.

 

Illustration dieu Varuna via

Par Edouard Orozco
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • Les monstres de John Kenn Mortensen
    Les Derniers Tweets de Fluctuat