Volume, nouveau mensuel lancé par les Inrocks

09/06/2008 - 12h07
  • Partager sur :
  • 0

L'hebdomadaire plus tellement musical que ça revient à ses premiers amours avec la sortie d'un titre mensuel, Volume, consacré exclusivement à la musique. Sorti début juin, Volume nous rappelle étrangement que les Inrocks fondé en 1986 était un mag "music only". C'est au milieu des années 90 que les Inrocks mue en un newsmag plus généraliste mais toujours porté sur la culture. Les pages musique doivent alors cohabiter avec les rubriques politique, société et télévision de la nouvelle formule. Pourquoi l'hebdomadaire qui se positionne comme un "news culturel" se lance dans la publication, ô combien risquée, d'un mag spécialisé en musique ces temps-ci ? Deux contraintes "apparentes" que les Inrocks détournent pour en faire ses arguments.  

Pas de distinction des rédactions entre les deux publications, le nouveau titre permettra d'approfondir les sujets évoqués dans l'hebdomadaire. La version "news culturel" des Inrocks avait notamment revue à la baisse l'espace éditorial purement consacré à la musique ; Volume réconquiert quelque part un territoire qui s'était vu peu à peu réduit. Les Inrocks précisent que Volume est une prolongation du "travail de défrichage de l'hebdomadaire dans une version longue". Effectivement, la couv ne ment pas et met en avant des sujets labelisés "Inrocks" (portrait de Radiohead, interview avec Katerine et sujet sur Scarlett Johansson qui a déjà fait la couv de l'hebdo). Sortir un mensuel musical est un pari dangereux en cette saison mais Volume semble vouloir prendre le risque et voit les boulversements des modes de consommation de la musique avec l'arrivée d'internet comme une niche. Il semble aussi que Volume souhaite attirer à lui un nouveau public, celui de la génération internet, jeune et curieux, à qui il souhaite fournir un guide musical capable de brosser toutes les musiques actuelles et d'évoquer les figures cultes du passé comme les stars de demain (sujet sur My Bloody Valentine, Dennis Wilson et sur les underage gigs anglais).

Par Lovely Rita
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • Palahniuk, Stahl, Lipsky : la rentrée littéraire version loufoque et déjantée
    Les Derniers Tweets de Fluctuat