MOTOR feat Martin Gore (Depeche Mode) vs Miracle feat Steve Moore (ZOMBI)

25/02/2012 - 10h17
  • Partager sur :
  • 0

 L'annonce de l'apparition du Depeche ModeMartin Gore au chant sur "Man Made Machine", titre phare de leur nouvel album éponyme, sera-t-il l'occasion pour Bryan Black et Oly Grasset du duo MOTOR, de revenir sur le devant de la scène ? That's the question...De MOTOR on avait surtout gardé l'hymne techno industriel "Black Powder" sur son album d'ouverture, Klunk, paru en 2006, et dans une moindre mesure, "Sweatbox" sur le même. Pas de quoi fouetter Betty Page donc (ou plutôt son épigone contemporaine, Dita Von Teese), même si les Anglais ont toujours eu le don pour insuffler une bonne dose d'énergie digne d'une décharge de taser dans une poignée de DJ mix bien foutus. A savoir aujourd'hui, si ces deux-là réussiront à nouveau à passionner pendant dix minutes les foules avec "Man Made Machine", un titre en forme d'hommage évident qui sonne comme du Depeche Mode hardcore, pas sûr. Gore a beau y faire bonne figure en Mad Max fripé, le morceau n'atteint pas les sommets attendus. Dans le genre "copy cat", on avait nettement préféré les Américains de Miracle (soit, Steve Moore de ZOMBI aux claviers et Daniel O'Sullivan de Guapo au chant) avec leur single tuant de l'an dernier (oooh, mélodie divine) "The Visitors". Tant qu'à faire du DM, autant le faire bien, avec classe et intensité. 

 

Par Maxence
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Al’Tarba est-il en train de devenir le RZA français ?
    • Sans musique, le "Chandelier" de Sia se transforme en clip d'horreur
    • Un excellent spot contre le cancer des testicules avec des cochons d'Inde
    • Un clip chinois déjanté rend hommage aux animaux de la ferme
    • Cet artiste dessine sans jamais lever son stylo
    • L'élégance parlementaire : l'Assemblée nationale en 10 fautes de goût vestimentaire
    • Des expressions locales décalées illustrés en dessins
    Les Derniers Tweets de Fluctuat