William Vollmann dans l'Amérique des hobos

10/10/2011 - 10h14
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Céline Ngi

L'immense William Vollmann embrasse, avec sa casquette d'écrivain aventurier, les traces de Mark Twain et Jack London pour un grand voyage dans l'Amérique des hobos. Sautant avec un comparse de train en train pour composer un itinéraire erratique et empreint de magie, il réussit, par la lorgnette sociale, un portrait amoureux de la Grande Liberté américaine et de ses déclassés. Superbe comme toujours.Lire la chronique du Grand Partout

Par Céline Ngi
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Zemmour-Houellebecq-Obertone : le triangle (d’or) noir de la Nouvelle Pensée Française
    • The Scribblers, le projet electro-rock de Luz de Charlie Hebdo
    • "Way Out" : l'addiction au smartphone dans un fascinant court-métrage animé
    • Une interview inédite de Tupac refait surface
    • "Fela Flex" : quand l'afrobeat de Fela Kuti déchaîne des danseurs new-yorkais
    • L'oeuvre du génial moot, créateur du forum 4chan
    • "Dji Death Snails" : un Destination Finale à l'envers
    Les Derniers Tweets de Fluctuat