Trois écrivains interpellent Frédéric Mitterrand sur leur statut précaire

28/10/2009 - 17h14
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Céline Ngi
En savoir plus

 

Afin d'interpeller le Ministère de la culture sur l'injustice et la précarité de leur statut, trois écrivains - Xavier Houssin, Renaud Meyer et Laurence Tardieu - ont signé une lettre ouverte à Frédéric Mitterrand, intégralement publiée sur Livres Hebdo, sous le titre : "De livres et d'eau fraîche ?"

 

 

 

Car les livres, comme l'amour, ne peuvent vous nourrir que jusque un certain point. Ce n'est un secret pour personne : la plupart des écrivains crèvent la dalle. « Les moins bien mal lotis perçoivent une avance sur leurs droits d'auteur qui, la plupart du temps, se situe aux alentours de 1500 euros et touchent de 5 à 15% des ventes une fois cet à-valoir remboursé à l'éditeur », rappellent les signataires de la lettre. Avant de demander : « Considérez-vous, Monsieur le Ministre, qu'écrivain est un métier et qu'il faut que les gens qui l'exercent puissent en vivre ? » (Une question dont la réponse est bien moins évidente qu'il n'y paraît. Pourra-t-on jamais faire la différence entre un écrivain qui travaille à son grand oeuvre et un wannabe en attente perpétuelle d'inspiration ?)

 

« La plupart des acteurs du monde artistique sont représentés par des instances corporatives et bénéficient d'un statut social protecteur (...) un acteur de cinéma touche un salaire, peut percevoir des indemnités de chômage », mais les écrivains, eux, se retrouvent contraints à multiplier les « petits boulots de l'écrit (...) qui diluent l'oeuvre dans la grande marmite des occupations économiquement nécessaire ».

 

Autre injustice soulignée par la lettre : le fait que parmi tous les acteurs de la chaîne du livre (diffuseurs, éditeurs, libraires), l'écrivain, pourtant indispensable, reste l'un des seuls à ne pas bénéficier « d'un statut social » et « d'une réelle pérennité financière ». Pour y remédier, les trois écrivains, « convaincus que leurs propositions peuvent contribuer à construire l'avenir », appellent au débat et à la réflexion.

 

Lire la lettre ouverte à Frédéric Mitterrand dans son intégralité.

 

Par Céline Ngi
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • Les unes de magazines se superposent sur des tableaux célèbres
    Les Derniers Tweets de Fluctuat