Tintin, Astérix, Babar... A qui appartiennent les héros de notre enfance ?

18/08/2009 - 10h34
  • Partager sur :
  • 1
L'auteur
Madeleine

    Si vous aviez l'intention de vous lancer dans un commerce non déclaré de mugs à l'effigie de Tintin, méfiez-vous : Nick Rodwell, grand protecteur des droits de l'oeuvre d'Hergé, risque de vous sauter à la gorge. Récemment, il s'en est pris sur son blog à des journalistes qui critiquaient sa gestion rigide de l'héritage du dessinateur. Et le mois dernier, les éditions Arconsil ont été condamnées à verser 40 000 euros à la société Moulinsart, suite à la publication de la série parodique Les aventures de Saint-Tin.

    Le site Internet Tintin.com précise d'ailleurs les choses: "La société anonyme Moulinsart est titulaire exclusive, pour le monde entier, de l'ensemble des droits d'exploitation de l'oeuvre d'Hergé, en particulier Les Aventures de Tintin. Le droit d'auteur protège non seulement les albums de bande dessinée et les dessins, scénarii, textes(...). Les adaptations de l'oeuvre d'Hergé sont également protégées (les films, dessins animés, pièces de théâtre...) de même que ses dérivés (sculptures, figurines, livres...)".

     

    Marques déposées, droits d'auteur... Chaque personnage de fiction célèbre, même patrimonial, suppose des interdits et des libertés d'exploitation. En voici cinq exemples.

     

     

     

    Popeye, la force tranquille : Le marin est tombé dans le domaine public en janvier 2009, soit 70 ans après la mort de son créateur, Elzie Crisler Segar. Mais en Europe seulement, car aux Etats-Unis, il vous faudra attendre 25 ans de plus avant d'utiliser l'image de Popeye librement, puisqu'outre Atlantique, les personnages sont protégés pendant les 95 ans qui suivent leur création.

     

    Les Schtroumpfs à toutes les sauces : Ils ont fêté leurs cinquante ans en 2008, et tiennent une forme olympique : dessin animé, bonbons, timbres... La veuve et les enfants de Peyo, le père des bonshommes bleus, contrôle l'utilisation des personnages par le biais de la société IMPS. Entre les figurines Kinder, les bonbons Haribo et le film en 3D en préparation, la famille Culliford tire largement parti de la popularité des Schtroumpfs. Si vous tentez les mugs clandestins, ce sera à vos risques et périls.

     

    Mickey Mouse, chasse gardée : La souris à la voix de castrat est née en 1928, donc en principe, devrait appartenir à tout le monde depuis 1998. Sauf que Mickey Mouse est aussi une marque déposée par Disney, et à ce titre, elle est protégée tant qu'elle est utilisée à but commercial par son propriétaire. En gros, pour vendre vos tongs Mickey, il faudra attendre que Disney ait cessé de vendre ses T-shirts, dessins animés, billets d'entrée à Disneyland...

     

     

     

    Astérix, une affaire de famille : En janvier dernier, la famille Uderzo a lavé son linge sale en public, suite à la cession par Albert Uderzo de ses parts des éditions Albert-René (40%) au groupe Hachette. Surtout, le cocréateur d'Astérix (avec René Goscinny, décédé en 1977) a autorisé Hachette à poursuivre les aventures de son héros après sa mort, alors qu'il avait jusque là assuré le contraire. Une décision contre laquelle s'est insurgée Sylvie Uderzo, fille d'Albert et propriétaire de 40 % des parts d'Albert-René, estimant que son père avait été "manipulé".

     

     

    Babar cool : Pas de remous du côté de l'éléphant. Les textes de Jean de Brunhoff, le créateur de , sont entrés dans le domaine public en 2008, plus de 70 ans après la parution de l'Histoire de Babar. Tout est permis!

     

     

     

    Lire aussi :

     

    Les Schtroumpfs sont-ils communistes?

     

    Tintin a 80 ans et fait toujours polémique.

     

    Babar, frenchy préféré du New-Yorker.

     

    En images : Des trésors de la bd se mêlent à l'art contemporain

     

    Par Madeleine
    COMMENTAIRES
    Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Qu'en est il des sctroumph et de blanche neige et les 7 nains ? Peut on reproduire leur effigie , de quelle que façon que ce soit, librement ?
    • 0
    • 0
    Anonyme | le 08/09/2014 à 14h06 | Signaler un abus
    Votre réponse...
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Photos : des poseurs transformés en artistes de burlesque
    • Le Cirque du soleil sublime les drones
    • Clip et album français du mois : jusqu’où faut-il aimer The Dead Mantra ?
    • 10 classiques du rap revisités façon affiche de blaxploitation
    • Flying Lotus : comment devient-on une icône underground en 5 leçons
    • Le porno expliqué par l'absurde en 3 minutes 30
    • Quand une jeune fille se lie d'amitié avec des membres coupés
    Les Derniers Tweets de Fluctuat