Mathieu Lindon reçoit le prix Médicis 2011

04/11/2011 - 13h39
  • Partager sur :
  • 0

Le jury du prix Médicis a récompensé aujourd'hui Mathieu Lindon, pour son roman , paru aux éditions P.O.L.

Dans ce roman, Mathieu Lindon a voulu "montrer ce qu'aimer veut dire" : "Il n'y a pas à différencier l'amour qu'on a pour un père, l'amour qu'on a pour un amoureux et l'amour qu'on a pour un amant" , a-t-il expliqué à l'AFP. Ainsi rend-il hommage dans son texte aussi bien à son père Jérôme Lindon, qui fut le patron des éditions de Minuit jusque sa mort en 2001, qu'à son ami le philospophe Michel Foucault.

 

Mathieu Lindon, qui est également critique littéraire à Libération depuis 1984, est notamment l'auteur du Livre de Jim Courage, de , , ou , parmi une dizaine d'autres romans.

 

Côté roman étranger, c'est David Grossmann, pour (Seuil), qui a reçu les faveurs du jury. Enfin, Sylvain Tesson a été distingué par le prix Médicis de l'essai pour (Gallimard).

 

Photo © JDD/SIPA

 

Par Céline Ngi
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • Palahniuk, Stahl, Lipsky : la rentrée littéraire version loufoque et déjantée
    Les Derniers Tweets de Fluctuat