Je veux des livres en cuir (pour pouvoir les cirer)

01/12/2010 - 11h18
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Benjamin Berton
En savoir plus

 

J'ai fait récemment partie des heureux destinataires d'une campagne de publicité (ou d'information) émanant de la librairie Essentiam, vantant notamment les mérites d'une nouvelle cire à reliure en cuir. L'argumentaire disait ceci à la façon assez traditionnelle des marchands d'élixirs et de potions : "Si ses qualités d'amélioration esthétiques sont évidentes dès l'application d'une noisette de cire sur votre reliure, les qualités fongicides de cette pommade sont à souligner : véritable répulsif d'insectes bibliophages, la cire Essentiam protège durablement vos livres. En outre, elle dégage une odeur agréable de bois exotique. Sa composition 100% naturelle et surtout sans eau facilite son emploi en limitant les risques de noircissements des cuirs." 

 

Par delà cet argumentaire, c'est vraiment le mode d'emploi qui a achevé de me transporter dans un autre monde fait de livres en cuir et en bois, plutôt qu'en papier de poche, en cartonné ou en papier mâché. Un monde de sensualité ou des lectrices pré-pubères appliqueraient de leurs doigts vigoureux des noisettes de cire sur mes livres préférés en de longs massages relaxants. Cela a beau être un geste artisanal et technique, quel érotisme dans la description. Le chiffon, les doigts, le rendu gras.... olala : "Procurez-vous un chiffon doux (type chiffon à poussière jaune) et réservez exclusivement ce chiffon au cirage de vos livres. Rangez votre pot de cire et votre chiffon dans un sac plastique. En effet, ce chiffon rendu gras par vos premières manipulations, pourra servir 3 mois plus tard à un simple entretien, sans même avoir besoin d'y ajouter de la cire. Le livre doit être propre, avoir été dépoussiéré (avec un autre chiffon). Formez une petite "boule" avec votre chiffon , et comme un tampon prélevez un peu de cire à la surface du pot. Appliquez votre tampon sur les plats du livre et faites des petits mouvements circulaires sans trop appuyer mais en restant ferme cependant pour faire pénétrer la cire dans le cuir. Faites de même pour le dos, vous pouvez insister sur les dorures et les pièces de titres. Pour les coiffes de tête ou de pied, personnellement, j'utilise mon doigt. Posez simplement votre index sur la cire dans le pot puis masser doucement les coiffes. Très peu de cire suffit."

 

J'étais déjà prêt, enthousiaste, à commander mon petit pot de cire (14 euros, port compris, c'est donné) quand je me suis rendu compte que je n'avais jamais ciré aucun de mes livres. Pire que ça, que ma bibliothèque avait beau être très fournie, je n'avais quasiment aucun livre en cuir relié et donc aucune occasion d'amortir mon investissement. Pas d'insectes bibliophages en vue, juste de la poussière et mon fils de 2 ans et demi qui continuent de massacrer allègrement les reliures et de déchirer certaines pages quand l'envie lui en prend. Un peu de poussière d'étagères et ce mal de décrépitude qui atteint les livres qu'on ne soustrait qu'une ou deux fois tous les 3 ou 4 ans à la souffrance du rangement en ordre serré. Pourquoi faut-il disposer de livres en cuir pour utiliser cette cire miracle ? En cherchant bien, j'ai pu retrouver un gros exemplaire d'un feuilleton indien (je crois), retrouvé dans un cimetière un jour de Toussaint 1997. L'ouvrage traînait dans la benne à fleurs mortes et je l'avais récupéré persuadé de faire une bonne affaire. Il était d'ailleurs richement illustré et je le considère encore, sans l'avoir lu, comme un des joyaux de ma bibliothèque. A y regarder de près, pas sûr que la reliure soit tout cuir. L'aspect cuir de vache est bien imité mais possible qu'il s'agisse d'un skaï de luxe.

 

Trois rayons plus loin, enfin, de quoi s'amuser : un exemplaire des de la Fontaine, acheté un jour de déprime (?) en renvoyant l'un de ses bons qui figurent parfois encore dans les magazines télé, vantant les éditions de luxe d'un certain Jean de Bonnot. La marque est illustre, même si elle semble relever du mauvais jeu de mot : Jambonneau, se moquaient alors mes proches. De Bonnot, vous ne connaissez pas ? Il est dans tous les Télé 7 jours et propose de très beaux livres à des prix réduits. Comme tout le monde flaire l'arnaque (on trouve sur la même page les "chaussures italiennes qui vous grandissent de 12 cm" et des "moonboots de folie de la police montée canadienne"), pas sûr que le gars fasse son beurre et c'est dommage.  

 

Ni une, ni deux, j'ai commandé tout de même mon flacon et ai entrepris de lustrer mes Fables. J'ai demandé à ma compagne de s'en charger mais elle a passé son tour. L'effet est effectivement miraculeux, même s'il faut avouer que le livre n'en avait pas besoin. Pour pousser l'expérience à son terme, j'ai donc entrepris de cirer plusieurs de mes livres de poche et un exemplaire cartonné de et cela n'a rien donné de bon. Je le déconseille. Les livres sont tâchés, graissés et la cire laisse des aplats incolores qui ressemblent à du cirage (c'est le but). Sur Millenium People, en appliquant le tout d'un vigoureux tour de pouce, j'ai même réussi à décolorer la pochette. Pour amortir mon investissement, tentative sur un meuble griffé en bois : résultats corrects. La cire patine et ne colore pas. Cela fait briller et cela sent effectivement plutôt bon. Comme le meuble est en bois : le parfum de la cire s'accorde plutôt bien à celui du bois. CQFD. Sur les doigts, la cire adoucit la peau et peut sans doute être utilisée comme protection en situation de grand froid. Vue la taille du pot, elle ne me fera de toute façon pas longtemps et puis comme Noël arrive, j'en ai profité pour demander qu'on m'offre des livres reliés en cuir (si ça se fait ailleurs que pour les notaires et les échangistes poitevins). "Peu importe ce qu'il y a dedans et qui est l'auteur : je veux du cuir, c'est tout."

 

Par Benjamin Berton
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Les morts de Game of Thrones illustrées
    • Truth Facts : la banalité du réel en 10 infographies inventives
    • Photos : les pionnières du tatouage
    • Coachella 2014 : le best-of vidéo en 5 beaux duos
    • Malaise : le clip de "Happy" de Pharrell sans la musique
    • Poème d'actu #11 : Qu'est-ce qu'un smicard ?
    • Le Dictionnaire de littérature pour les snobs
    Les Derniers Tweets de Fluctuat