Amazon présente le Kindle 2, son nouveau livre électronique

10/02/2009 - 10h50
  • Partager sur :
  • 0
L'auteur
Céline Ngi

Le distributeur Amazon a présenté hier à New York la nouvelle version de son livre électronique Kindle : plus design, plus léger, l'appareil a également une batterie plus puissante et une plus grande mémoire. Le point sur ce gadget qui n'a pas encore fait son entrée en France.Kindle 1 c'est bien, Kindle 2 c'est mieux. Désormais pourvu de 2 Go de mémoire, le nouveau Kindle permet désormais de stocker jusqu'à 1500 titres (dans moins de 300 grammes). Il peut également lire des nouveaux formats, comme les MP3 ou les pdf. L'autre nouveauté, c'est la fonction "Read-To-me" : la machine est capable de vous lire n'importe quel texte, sur demande. Et tout ça, pour le même prix que le modèle précédent, soit 359 dollars environ.Que lit-on sur le Kindle 2 ? Des titres à télécharger parmi les 230 000 ouvrages disponibles, vendus 10 dollars pièce, et où l'on retrouve 103 des 110 best-sellers du classement du New York times. Mais aussi des journaux, des magazines et des blogs, par abonnement. Est-ce que ça marche ? Même si le produit ne représente qu'une mince part du chiffre d'affaires d'Amazon, et qu'il n'a pas suscité un engouement démesuré, il a connu un joli succès en 2008 : 500 000 Kindle auraient été vendus et il y aurait même eu rupture de stock après les fêtes.Kindle 2 vs Sony Reader. Même si le Kindle 2 ne propose pas, comme son concurrent le Sony Reader, un écran tactile, il garde cependant un gros avantage sur lui : il ne nécessite pas de PC pour le transfert des livres, qui se fait via le réseau 3G de l'opérateur Sprint.Le Kindle 2 sera disponible à partir du 24 février, et peut déjà être réservé sur le site du groupe. Vice président du groupe, Ian Freed a déclaré vouloir proposer les services du Kindle dans d'autres pays, ce qui suppose d'abord des négociations avec les opérateurs téléphoniques. L'autre projet d'Amazon, c'est de proposer des titres téléchargeables sur téléphone portable, comme Google Books le fait depuis vendredi avec des livres qu'il a déjà numérisés. MAJ 11 février : la fameuse fonction de synthèse vocale proposée par le nouveau modèle de Kindle est remise en cause par l'Authors Guilde. Selon Paul Aiken, son directeur exécutif, cela relève en effet "du droit audio, qui est un dérivé du droit d'auteur". Amazon, de son côté, rétorque qu'il n'y a aucune confusion possible entre un texte  entendu à partir de cette option et un véritable livre audio. Des poursuites pourraient cependant être engagées.   Sources : Livres Hebdo, Times   Lire aussi :Google vs Europeana L'iPhone se met aussi au livre numérique Les grands classiques de la littérature sont sur Nintendo DS Un dossier E-book d'anthologie

Par Céline Ngi
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Des créatures horrifiques de films version Ikea
    • Comment j'ai plongé dans le deep web à la recherche d'Aphex Twin
    • Career R.I.P : des t-shirts cruels à la mémoire de carrières "mortes"
    • DJ divas : les demandes excentriques de Calvin Harris, Steve Aoki ou Fatboy Slim
    • Rassurez-vous : Hello Kitty est bien un chat !
    • Oona & Salinger de Frédéric Beigbeder
    • Palahniuk, Stahl, Lipsky : la rentrée littéraire version loufoque et déjantée
    Les Derniers Tweets de Fluctuat