Alexis Jenni reçoit le prix Goncourt 2011

02/11/2011 - 12h57
  • Partager sur :
  • 0

 

On avait remarqué qu'Alexis Jenni avait tout pour plaire au jury :  l'ambition, l'érudition historique, la réflexion contemporaine, le style. L'auteur de , qui clame dans les interviews n'être qu'un "écrivain du dimanche", vient de se voir décerner le prestigieux Goncourt, succédant ainsi au très médiatisé Michel Houellebecq.

 

Alexis Jenni a mis 5 ans à écrire ce premier roman qui n'en est pas tout à fait un : "Je dois bien reconnaître que j'ai un problème avec le romanesque", nous explique-t-il dans un entretien. L'Art français de la guerre fonctionne ainsi sur plusieurs niveaux, entre épopée guerrière et essai théorique, entre récit d'aventure et réflexion sur la peinture. Retraçant les guerres coloniales qui ont marqué l'histoire française, l'Algérie et l'Indochine, Jenni offre aussi un regard sur la société contemporaine, et notamment sur le thème de l'identité nationale. Un sujet largement retenu par les lecteurs et les critiques, même si l'écrivain lui-même affirme que "la partie politique ne représente que 20% du livre".

 

En recevant aujourd'hui le prix Goncourt, Alexis Jenni doit s'attendre à ce que se poursuivent les comparaisons entre son Art français de la guerre et de Jonathan Littell (autre roman ambitieux sur la guerre, qui avait reçu à la fois le Goncourt et le prix de l'Académie française). Interrogé à ce propos, l'écrivain nous répondait : "Je suis toutefois bien conscient que certains vont dire que c'est Les Bienveillantes II - conflit sous les tropiques..."

 

Lire l'entretien complet avec Alexis Jenni

 

Alexis Jenni commente L'Ordre et la morale de Mathieu Kassovitz

 

La chronique de L'Art français de la guerre

 

Par Céline Ngi
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Kim Dotcom est ruiné : la chute d'un géant de l'Internet
    • L'élégance parlementaire : l'Assemblée nationale en 10 fautes de goût vestimentaire
    • Performance au Palais de Tokyo : il trouve une aiguille dans une botte de foin
    • L'art au cinéma et dans les séries TV en 10 moments-clés
    • Des expressions locales décalées illustrés en dessins
    • "Slavik est le SDF le plus branché du monde"
    • Bescherelle ta mère se lance dans la vidéo
    Les Derniers Tweets de Fluctuat