Life+Times : guide du parfait gentleman rappeur selon Jay Z

26/04/2011 - 15h36
  • Partager sur :
  • 0

Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Damien Hirst, Dan Flavin, Keith Haring, Takashi Murakami, Laurie Simmons... Telles sont les références artistiques, pas forcément les plus originales, que l'on retrouve dans le vocabulaire et l'iconographie du producteur et rappeur Jay Z (voir le classieux clip d'On To The Next One), qui s'amuse à insérer dans l'un de ses derniers morceaux, Watch The Throne, des lignes telles que : « Uh, pablo picasso was alive, he woulda made her / That's right, nigga, Mona Lisa can't fade her », ou « You deserve three stacks for the Andre (Carl Andre ?) / Call Larry Gagosian, you belong in mo-seums ». Montrant l'étendue de ses repères esthétiques, l'artiste vient de lancer le site Life+Times, dans lequel il montre son goût pour les belles voitures, le design, l'art contemporain, la cuisine, l'architecture, le sport et bien sûr la musique (avec le Français Onra). Un petit guide bien foutu et très classe, mais finalement très conformiste, du parfait gentleman rappeur. « Just a bit of inspiration », selon Jay Z, qui explique : « Je pense que les êtres humains doivent s'inspirer les uns les autres, se nourrir. L'inspiration engendre l'inspiration, multiplié par l'infini ».Voir la B.O. de Life + Style :

Par Magali Lesauvage
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Poème d'actu #43 : L'année 2014 en poème-GIFs
    • "Wurst" : Alerte à Malibu version saucisse en stop-motion
    • "Unicorn Blood" : des oursons, des licornes et du sang dans un cruel court-métrage d'animation
    Les Derniers Tweets de Fluctuat