Les conséquences du réchauffement climatique

25/11/2009 - 16h00
  • Partager sur :
  • 0
  • La Grande Barrière de corail

     

    La pollution s'était déjà chargée de décimer la Grande Barrière de corail avant que le réchauffement climatique ne lui donne le coup de grâce. Les experts pensent que les jours de ce spectacle de la nature sont comptés. Ancien expert en chef auprès des l'Institut australien des Sciences Marines, Charlie Veron a déclaré au Times : "C'est sans échappatoire. La Grande Barrière sera morte dans 20 ans environ une fois que le dioxyde de carbone aura atteint le niveau prévu en 2030. En 2060, tous les récifs de coraux de par le monde seront exsangues".

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • La forêt amazonienne

     

    Cet écosystème, considéré comme le poumon de la planète, est en voie de désertification. En 2050, les experts avancent que 30 à 60 % de la superficie ressemblera à la savane. Depuis des lustres, la forêt amazonienne est régulièrement déboisée pour permettre au Brésil de soutenir sa croissance et de fournir au monde du soja et de la canne à sucre pour les moteurs hybrides. Bref, on roulera peut être sans polluer (à voir !) et les animaux et dernières tribus indiennes non entrées en contact avec la civilisation termineront au musée.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

     

     

  • Des ouragans type Katrina

     

    Avec le réchauffement climatique, les ouragans deviendront de plus en plus violents. Katrina, qui a ravagé la Louisiane en 2005, risque ainsi de devenir la norme. Les prévisionnistes estiment que les ouragans atteindront souvent la catégorie 5 (la plus forte sur léchelle de Saffir-Simpon) à cause de l'augmentation des températures en surface de la mer et de son élévation.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Londres sous l'eau ?

     

    En 2100, quand le niveau de la mer aura augmenté d'un mètre, Londres sera-t-il sous les eaux ? La capitale anglaise pourrait être sauvée par le fait que l'élévation du niveau des océans ne devrait pas être uniforme. Mais certaines îles de faible altitude seront forcément concernées par cette conséquence du réchauffement climatique. D'autres zones urbaines côtières sont aussi dans le collimateur, comme Venise ou New York. Les films The Flood ou Water World pourraient devenir réalité.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • La faune et la flore en péril

     

    Certaines espèces de gros mammifères pourraient disparaître, comme l'ours polaire, dont l'habitat est plus que menacé, ou le panda. Au-delà de ces cas médiatiques, la Liste Rouge de l'UICN répertorie 47.677 espèces (animales ou végétales), dont 17.291 sont menacées d'extinction au niveau mondial et 778 rien qu'en France. Autre phénomène imputé au réchauffement, certaines espèces voient leur masse corporelle chuter de manière vertigineuse. En Europe, par exemple, les poissons ont en moyenne perdu la moitié de leur poids au cours des 20 ou 30 dernières années. Au bout de la chaîne alimentaire, l'homme en subira également les conséquences.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Archipel en détresse

     

    Pas moins de 2000 îles indonésiennes sont appelées à disparaître à l'horizon 2030 à cause de l'exploitation minière et de la déforestation, à l'origine de 80% des émissions de gaz à effet de serre dans le pays. Un problème sur lequel le gouvernement de l'Indonésie se penche activement.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • L'Australie à sec ?

     

    Derrière la hausse moyenne des températures, estimée de 2 à 7 degrés d'ici à 2100, se cachent de fortes disparités climatiques. Certaines zones souffriront particulièrement de désertification, comme l'Australie qui vit déjà depuis quelques années une sécheresse exceptionnelle. Après avoir attendu 2007 pour ratifier le protocole de Kyoto, le pays prend maintenant conscience de la gravité de la situation.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Les Alpes fondent

     

    Les connaisseurs du Bourg d'Oisan, petites villes au pied des Alpes, peuvent constater la fonte des glaciers au fur et à mesure des années. La montée des températures rend les hivers plus secs et les étés plus chauds. Même si la saison hivernale 2008 - 2009 a été généreuse, il ne faut pas confondre météo et climat : le recul des glaciers est évident. D'ici à 2030 ou 2050, ils ne seront qu'un souvenir. Il serait même question que l'Italie et la Suisse rediscutent le tracé de leurs frontières dans le massif alpin. 0

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Adieu les Maldives

    Les pays les plus faibles et plus plats du monde souffrent de l'érosion côtière et pourraient se retrouver submergés si le niveau des mers augmente. Cette prédiction est une perspective dévastatrices pour le moral des insulaires. Et, du côté des touristes, il ne leur restera que 100 ans pour se prélasser sur ces plages de rêves.

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Menace sur le Yang-Tsé-Kiang

    Outre les milliards de tonnes de déchets qui y sont déversés chaque année, le plus long fleuve d'Asie (6300 km), qui alimente en eau 40% du territoire chinois et 70% de la production rizicole, risque d'être victime de la fonte des glaciers de la zone Est de l'Himalaya, qui reculent de 10 mètres par an. Le WWF a placé le Yang-Tsé-Kiang sur sa liste des 10 joyaux écologiques les plus menacés.

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

  • Le Sahara reverdit

     

    Si le réchauffement climatique est généralement synonyme de chaos écologique, quelques rares régions du monde pourraient toutefois en profiter. Ainsi, le Sahara, plus grand désert de la planète, serait déjà en train de reverdir, nous disent les spécialistes depuis quelques années, grâce à un air plus chaud et plus humide. Les précipitations augmentent petit à petit. Et, sur la fois d'images satellites et de témoignages "au sol", on voit apparaître des arbres comme l'acacia, en plus de la verdure qui pousse habituellement après des épisodes pluvieux. Il est toutefois trop tôt pour affirmer que le Sahara retrouvera le climat luxuriant qui était le sien il y a 12 000 ans.

     

    En savoir plus sur les fils actu réchauffement climatique et sommet de Copenhague.

     

    Voir aussi :  Nauru, une île victime du surdéveloppement

     

Si les spécialistes n'arrivent pas à s'accorder sur l'ampleur du réchauffement climatique et les conséquences qu'il pourrait entraîner, un certain consensus scientifique existe tout de même sur la réalité du phénomène. La bataille pour une prise de conscience mondiale du problème, qui reprend avec le sommet de Copenhague organisé du 7 au 18 décembre, n'est malheureusement pas gagnée avec une classe politique et une opinion pas encore prêtes à tirer un trait sur la croissance à tout prix. Les changements irrémédiables dûs au réchauffement qu'on nous annonce ont pourtant de quoi faire froid dans le dos.

+ Tous les diaporamas
Les derniers diaporamas
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    articles les + lus
    • Le pire chirurgien du monde en jeu vidéo
    • Un spot illustre les performances de la nouvelle GoPro
    • Les cinémagraphes minimalistes de Julien Douvier
    • "La nuit américaine d'Angélique", un court-métrage d'animation en hommage François Truffaut
    • The Flaming Lips rendent un colossal hommage au Sgt. Pepper’s des Beatles
    • Poème d'actu #36 : Lou Reed est vivant
    • Flying Lotus fête Halloween avec un nouveau clip d’animation horrifique
    Les Derniers Tweets de Fluctuat