Le cinéma nuit gravement aux enfants

04/05/2012 - 17h52
  • Partager sur :
  • 0
Quand les enfants sont déguisés en héros lugubres du 7ème art…
L'auteur
Damien Leblanc

On parle rarement des ravages exercés par le cinéma sur les parents. Les clichés compilés par le site 9GAG, qui montrent des enfants grimés en Edward aux mains d’argent, en Joker ou en Alex DeLarge (le héros d’Orange mécanique), interpellent cependant autant par l’air ahuri des innocents bambins que par le choix cinéphilique opéré par les adultes restés hors-champ.
 

Difficile en effet de croire que ces mouflets raffolent des films sus-cités et aient expressément demandé à être déguisés en gothique mutilé, en criminel au rire carnassier ou en violeur adepte de l’ultraviolence.

Cela dit, les enfants en question ne sont finalement pas moins libres que ceux que l’on habille éhontément en prince charmant ou en Cendrillon. L’éducation au goût cinématographique commence-t-elle dès les plus précoces fêtes costumées ?

Plus d’images sur 9GAG

Par Damien Leblanc
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Un docu sur la 808, la machine qui a redéfini la musique
    • Poème d'actu #35 : De McCarthy à la FIAC, défense de l'art contemporain
    • La DeLorean : une voiture mythique des 80s en 5 clips, de Lil Wayne à Todd Terje
    • Larry Smith : dernier témoignage d’une pièce maitresse de l’histoire du hip-hop
    • L’enfer de la malbouffe vu par Jake et Dinos Chapman
    Les Derniers Tweets de Fluctuat