César 2011 : et les grands oubliés sont...

21/01/2011 - 12h52
  • Partager sur :
  • 0

Le vendredi, alors que le week-end approche, Jean-Pierre Bacro sort de sa tannière. Toutes les frustrations de la semaine s'accumulent et JP a besoin de passer un coup de gueule. Tremblez, mortels, l'ami Bacro prend son clavier et il n'est pas content.

Les nominations des César 2011 ont été annoncées ce matin, et franchement, c'est pas très folichon. Qu'en ressort-il exactement ?

 

Un grand favori

 

Des hommes et des dieux, avec ses six nominations. Auréolé de son Grand Prix Cannois, de son accueil critique quasi-unanime et de son carton dans les salles, le film de Xavier Beauvois sur le destin funeste des moines de Tibéhirine paraît intouchable, et devrait logiquement succéder à Un Prophète. Mais dans les catégories phares (meilleur film/réalisateur) il est talonné de près par Tournée, le beau film de Mathieu Amalric lui aussi récompensé à Cannes, et The Ghost-Writer de Roman Polanski. Petite surprise, trois premiers films s'invitent à la table VIP des nommés pour le meilleur film : L'Arnacoeur, Le Nom des gens et Gainsbourg (vie héroïque) .

 

Des choix contestables

 

La présence consensuelle d'Océans dans la catégorie meilleur documentaire, alors que des films autrement plus intéressants comme Le Président ou Commissariat sont recalés. L'hideux Arthur 3 La Guerre Des Deux Mondes pour le meilleur film d'animation, dans une catégorie un peu bâtarde qui ne choisit pas entre courts et longs métages. La nomination de Mammuth, le road-movie anar-chic et balourd venu de Groland, dans la catégorie Meilleur film. Et surtout celle du Nom des gens, sorte de Amélie Poulain de gauche poussif et faussement subversif. Sara Forestier, horripilante et à son plus haut degré de cabotinage dans le film de Michel Leclerc,, n'a rien à faire dans la catégorie Meilleure actrice, pas plus que son partenaire Jacques Gamblin, comédien qu'on a rarement vu aussi mal dirigé. Edgar Ramirez, génial dans Carlos, méritait amplement cette nomination, il lui faut néanmoins passer par la case meilleur espoir. Grégoire Leprince-Ringuet, fallot dans La Princesse De Montpensier ne méritait pas sa nomination pour le meilleur espoir masculin, d'autant que son collègue Raphaël Personnaz y figure déjà de manière légitime : le film de Bertrand Tavernier était à Cannes, il fallait sans doute lui rendre un peu de son prestige. Et que vient faire Gilles Lellouche dans la catégorie meilleur second rôle ? Je vous le demande. Quitte à récompenser le nanar millionnaire Les Petits Mouchoirs, autant nommer un acteur digne de ce nom comme François Cluzet. La double nomination de L'Arnacoeur et Gainsbourg, malgré leurs qualités respectives, dans les catégories meilleur film et meilleur premier film, n'a pas lieu d'être : l'Académie devrait faire un choix, plutôt que de confisquer des places qui permettraient à d'autres premiers films d'émerger.

 

De grands oubliés

 

Car ce n'est pas ce qu'il manque en 2010, les excellents premiers films : La Vie au ranch, Belle Epine, La Reine des pommes, Memory Lane. Toutes ces oeuvres, par leur audace et leur singularité, auraient même pu prétendre à la nomination dans la catégorie meilleur film. Le cumul des nominations les prive pourtant d'accéder à celle de meilleur premier film, alors que de petites choses mineures comme Tout ce qui brille et Tête de Turc sont retenues. Injustice ! Léa Seydoux apparaît quand même en meilleur espoir féminin pour Belle Epine, c'est déjà ça. Mais tout le casting de La Vie au ranch méritait un prix d'interprétation, les deux jeunes actrices Des Filles en noir aussi, tout comme Béatrice Dalle, sublime dans Domaine de Patric Chiha. Ni ces actrices, ni ces films, ne sont nommés. Snobés car trop confidentiels, on leur préfère les gros sabots de Potiche, et les grosses machines comme Le Bruit des glaçons, Des Hommes et des dieux ou Les petits mouchoirs. Mais pas La Rafle, tiens, bizarre : les César seraient-ils nazis ? Au rayon meilleur réalisateur, l'absence d'Abdellatif Kechiche s'explique sans doute par la nature peu aimable de sa Venus Noire et bien sûr par la frilosité de l'Académie.

 

Pour finir, news un peu plus rock'n'roll : Quentin Tarantino recevra un César d'Honneur. Yeah.

NOMINATIONS 2011 

Meilleur film

 

Des hommes et des dieuxGainsbourg (vie héroïque) L'ArnacoeurLe Nom des gensMammuthThe Ghost-WriterTournéeMeilleur réalisateurMathieu Amalric (Tournée)Olivier Assayas (Carlos, le film)Xavier Beauvois (Des Hommes et des Dieux)Bertrand Blier (Le Bruit des glaçons)Roman Polanski (The Ghost-Writer)Meilleur actrice

 

Catherine Deneuve (Potiche)Sara Forestier (Le nom des gens)Charlotte Gainsbourg (L'Arbre)Kristin Scott Thomas (Elle s'appelait Sarah )Meilleur Acteur

 

Gérard Depardieu (Mammuth)Romain Duris (L'arnacoeur)Eric Elmosnino (Gainsbourg (vie héroïque))Jacques Gamblin (Le nom des gens)Lambert Wilson (Des hommes et des Dieux)Meilleur premier film

 

L'ArnacoeurGainsbourg (vie héroïque)Simon Werner a disparuTête de TurcTout ce qui brilleMeilleur second rôle fémininAnne Alvaro (Le bruit des glaçons)Valérie Bonneton (Les Petits Mouchoirs)Laetitia Casta (Gainsbourg (vie héroïque))Julie Ferrier (L'Arnacoeur)Karin Viard (Potiche)Meilleur second rôle masculin

 

Niels Arestrup (L'Homme qui voulait vivre sa vie)François Damiens (L'arnacoeur)Gilles Lellouche (Les petits mouchoirs)Michael Lonsdale (Des hommes et des Dieux)Olivier Rabourdin (Des hommes et des Dieux)Meilleur espoir féminin

 

Leila Bekhti (Tout ce qui brille)Anaïs Demoustier (D'amour et d'eau fraîcheAudrey Lamy (Tout ce qui brille)Léa Seydoux (Belle épine)Yahima Torres (Vénus noire)Meilleur espoir masculin

 

Arthur Dupont (Réfractaire)Grégoire Leprince-Ringuet (La Princesse De Montpensier)Pio Marmai (D'amour et d'eau fraîche)Raphael Personaz (La Princesse de Montpensier)Edgar Ramirez (Carlos le film)Meilleur scénario

 

TournéeLe bruit des glaçonsDes hommes et des dieuxMammuthLe nom des gensMeilleur scénario / adaptation

 

L'arbreLa princesse de MontpensierThe Ghost writerL'homme qui voulait vivre sa viePoticheMeilleur film d'animation

 

Arthur 3 La Guerre Des Deux MondesL'homme à la gordiniL'IllusionnisteLogoramaUne vie de chatMeilleur documentaire

 

Benda Bilili!Cleveland contre Wall streetEntre nos mainsOcéanYves Saint Laurent - Pierre Bergé, l'amour fouMeilleur film étranger

 

Les Amours imaginairesBright StarDans ses yeuxIllégalInceptionInvictusThe Social Network

 

 

 

Par Jean-Pierre Bacro
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • La légalisation du cannabis aux États-Unis en une infographie
    • Ces pères en détresse aux concerts de One Direction
    • "Supervénus" : un court-métrage d'animation gore brocarde l'idéal féminin moderne
    • Les courts-métrages de fin d'année de l'école des Gobelins
    • Des meubles IKEA dénichés dans des tableaux classiques
    • Poème d'actu #29 : Les #CroisonsLes de Guillaume TC
    • Tony Allen et Damon Albarn mettent des images sur «Go Back »
    Les Derniers Tweets de Fluctuat