Oscars 2012 : The Artist domine une historique nuit française

27/02/2012 - 08h12
  • Partager sur :
  • 0

Il faut se préparer à une ambiance de victoire en Coupe du monde tout au long de ce lundi 27 février 2012. Le film français The Artist vient en effet de triompher à la 84ème cérémonie des Oscars, où il a décroché 5 statuettes : meilleur film, meilleur réalisateur (Michel Hazanavicius), meilleur acteur (Jean Dujardin), meilleure musique (Ludovic Bource) et meilleurs costumes (Mark Bridges). Thomas Langmann peut donc se targuer d'avoir produit le premier long métrage français vainqueur de l'Oscar du meilleur film.

Si cette victoire était attendue, elle aura mis du temps à se dessiner, Hugo Cabret (qui repart lui aussi avec 5 statuettes) ayant dominé le début de soirée et fait longtemps craindre une déconvenue pour The Artist. Dès les premiers instants de la cérémonie, le film de Martin Scorsese a décroché coup sur coup deux Oscars (meilleure photo et meilleure direction artistique) au nez et à la barbe de The Artist. Hugo Cabret a ensuite remporté les trophées du meilleur son, du meilleur mixage sonore et des meilleurs effets spéciaux, ce qui le place derrière le film de Michel Hazanavicius dans la hiérarchie.

On notera en tout cas que les deux grands gagnants de cette édition 2012 mettent chacun en scène un hommage aux origines du septième art et distillent un fort parfum hexagonal (Hugo Cabret se déroulant à Paris et se focalisant sur la figure du cinéaste Georges Méliès). L'Oscar du meilleur scénario entretient lui aussi un rapport avec l'imaginaire français, puisqu'il fut remis au Minuit à Paris de Woody Allen.

" Ouah ! Putain ! Génial ! Merci ! Formidable ! Merci beaucoup ! I love you ! "

Au-delà de l'aspect national, le sacre de The Artist récompense surtout un concept ambitieux, celui du film muet en noir et blanc. Le parcours de Michel Hazanavicius s'avère à ce titre particulièrement saisissant : après avoir conçu il y a près de 20 ans Le Grand Détournement - La Classe américaine, où il détournait les images de nombreux classiques hollywoodiens, le réalisateur d'OSS 117 triomphe aujourd'hui aux Oscars avec une création de son cru.

Quant à l'Oscar de Jean Dujardin, il possède quelque chose d'inespéré pour un comédien associé il y a encore une demi-douzaine d'années à ses seuls sketchs télévisés. Le rôle muet de George Valentin lui permet de rentrer dans l'histoire du cinéma en devenant le premier Français à décrocher l'Oscar du meilleur acteur. Jean Dujardin a cité dans son discours la lettre de Melissa Fairbanks, la petite-fille de Douglas Fairbanks. Puis il a conclu par un cri de soulagement dans la langue de Molière : Ouah ! Putain ! Génial ! Merci ! Formidable ! Merci beaucoup ! I love you !

Meryl Streep, troisième

Dans une soirée qui manqua légèrement de fantaisie (le duo Will Ferrell-Zach Galifianakis et les 6 décapantes actrices de Mes meilleures amies apportant heureusement quelques tranches de rires), les autres films ont dû se partager les miettes. La Dame de fer est ainsi le seul à cumuler 2 Oscars : meilleure actrice pour Meryl Streep (le 3ème Oscar de sa carrière après Kramer contre Kramer et Le Choix de Sophie) et meilleurs maquillages. The Descendants s'est lui contenté de l'Oscar du meilleur scénario adapté.

On retiendra par ailleurs le prix du meilleur acteur dans un second rôle pour Christopher Plummer (Beginners) et celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Octavia Spencer (La Couleur des sentiments), qui devance Bérénice Bejo (The Artist), récompensée vendredi par le César de la meilleure actrice. Notons aussi la remise de l'Oscar du meilleur film étranger à Une séparation, premier film iranien à empocher ce trophée. On salue enfin le Néo-zélandais Bret McKenzie, de Flight of the Conchords, qui a reçu l'Oscar de la meilleure chanson pour Les Muppets. Si le principe de la cérémonie des Oscars compte évidemment des détracteurs à Hollywood, cette année 2012 restera historique pour le cinéma français et pour The Artist.

- Voir le palmarès complet des Oscars 2012

Crédits photos : Joe Klamar AFP

Par Damien Leblanc

Par Damien Leblanc
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Un excellent spot contre le cancer des testicules avec des cochons d'Inde
    • Un clip chinois déjanté rend hommage aux animaux de la ferme
    • Cet artiste dessine sans jamais lever son stylo
    • L'élégance parlementaire : l'Assemblée nationale en 10 fautes de goût vestimentaire
    • Des expressions locales décalées illustrés en dessins
    • Performance au Palais de Tokyo : il trouve une aiguille dans une botte de foin
    • "Slavik est le SDF le plus branché du monde"
    Les Derniers Tweets de Fluctuat