Aujourd'hui à Cannes : Il était une fois... la grève du sexe

21/05/2011 - 08h24
  • Partager sur :
  • 0

Les deux derniers films de la compétition sont présentés aujourd'hui à Cannes, avant le Palmarès demain soir. Nuri Bilge Ceylan revient sur la Croisette après Les Trois singes avec Il était une fois en Anatolie. Et Radu Mihaileanu, le réalisateur du Concert, présente La Source des femmes. Deux films aux ambiances villageoises.

Le cinéaste turc revient à Cannes avec un film qui regarde s'écouler la vie paisible d'un village :La vie dans une petite ville s'apparente à un voyage au milieu des steppes : l'impression que quelque chose « de nouveau et de différent » va surgir derrière chaque colline, mais toujours les mêmes routes monotones, effilées, qui disparaissent ou persistent, infailliblement similaires... 

Le réalisateur qui avait créé la surprise avec le succès public de son Concert présentera lui une fable mettant en scène une révolte des femmes bien particulière :  Cela se passe de nos jours dans un petit village, quelque part entre l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Les femmes vont chercher l'eau à la source, en haut de la montagne, sous un soleil de plomb, et ce depuis la nuit des temps. Leila, jeune mariée, propose aux femmes de faire la grève de l'amour : plus de câlins, plus de sexe tant que les hommes n'apportent pas l'eau au village. 

 

Par Van
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Toutes les rubriques
    • Cinéma
    • /
    • Société
    • /
    • Livres
    • /
    • Télé
    • /
    • Musique
    • /
    • Expos
    • /
    • Photos
    • /
    • Forum
    articles les + lus
    • Vocabulaire des rappeurs français : qui a le plus large? (infographie)
    • "87 Bounces" : un ballon de basket s'incruste chez Kubrick, Scorsese et Sergio Leone
    • Un docu sur la 808, la machine qui a redéfini la musique
    • Run the Jewels sort Zack de la Rocha de sa retraite
    • Baptiste Liger : "Je suis venu à la lecture grâce à Homère et Ulysse 31"
    • Poème d'actu #34 : La transition écolo-poétique
    Les Derniers Tweets de Fluctuat